RÉTROVISEUR

LES CAMP 

DE TOUSSAINT

​

Les Benjamins 

à Carabelle

Les Benjamins à Carabelle

Quel dommage que la météo n’ait pas été de notre côté durant ces cinq jours… Imaginez les larmes qui coulent sur les joues de vos enfants derrière les fenêtres. L’ennui permanent et le silence glaçant rythmant les journées avec des animateurs aussi démotivés que les jeunes Benjamins…

Attendez! Vous pensiez sérieusement que deux gouttes de pluie et trois flocons de neige allaient entamer la bonne humeur de nos BJ’s ? Grave erreur !

C’était sans compter sur leur imagination à toute épreuve. Ils ont ainsi pu suivre leur formation de petits héros comme prévu pendant une journée entière, puis aider Harry Potter et Hermione à chasser les mangemorts de Poudlard (c’est raté mais on reste motivés sans problème😝). 

Les températures polaires, propres à en décourager certains, n’ont pas fait fléchir les animateurs qui en ont profité pour présenter deux Inuits pêcheurs de saumon à vos enfants.

Une petite formation aux premiers secours avec l’apprentissage de la PLS aura marqué les esprits durant la journée des héros.

Les chansons prennent également une grande place au sein du petit groupe déjà formé, vous demanderez des nouvelles à vos enfants, ils se feront une joie de vous les apprendre 🤗 (la chauffeuse du bus peut en témoigner).

Petit souvenir pour la route : Au Far-West... 🎶🎶🤠

Jeanne C.

Les Jeunes Cadets 

à Carabelle

Les JKD sont rentrés pleins de souvenirs, d’une aventure remplie de rebondissements.

Ils ont découvert le monde égyptien antique, leurs habitants et leurs dieux, et ont dû s’habituer à leurs coutumes et réaliser différentes tâches afin d’aider Marty et Doc, qui avaient perdu les différentes pièces de leurs si précieuse DeLoreane  volante leur permettant de voyager à travers les époques, ils se sont retrouvés bloqués dans les temps de l’Égypte Antique.

Isis, Anubis, Ray, Cléopâtre et Seth les ont guidés dans leur périple et les ont soumis aux épreuves traditionnelles aussi amusantes que difficile afin de pouvoir vivre en bonne entente et ainsi récupérer les pièces si précieuses de leur véhicule du futur.

Après avoir accompli toute les tâches et épreuves et après avoir découvert la culture égyptienne, toutes les pièces sont revenues aux mains de Doc et Marty, et ce fut le moment pour eux de retourner dans leur époque et de quitter leurs nouveaux amis, les JKD. Une lettre a été adressée aux Jeunes Cadets pour leur dire au-revoir et pour les remerciements de toute l’aide qu’ils leurs ont donnée.

Ce fut une aventure longue et périlleuse, qui a permis au groupe de se souder et qui a fait grandir l’entraide et la cohésion indispensables dans leurs futures aventures.

Espérons qu’ils retrouveront au plus vite leurs amis Doc et Marty pour un nouveau voyage spatio-temporel!

Maxime

Les Cadets 

à Carabelle

Et voilà le camp de Toussaint est passé, avec beaucoup de nouvelles têtes avec qui cela fait du bien de partager ces jours de camp. Dès le premier soir la tension est montée avec l’arrivée de deux personnages pas très bien dans leur tête, mais ne vous inquiétez pas, ils nous ont seulement fait peur ! La tension n’est pas redescendue tout au long du camp car nous avons eu la visite de plein de personnages, et les KD’s ont   été très motivés pour organiser des jeux sympathiques avec le groupe. Les petits globe-trotters ont aussi découvert le monde de Jumanji et ont aidé les animateurs qui avaient changé d’esprit mais pas de corps. Un phénomène bizarre qu’ils ont réussi à vaincre. L’année n’est pas finie, elle vient tout juste de commencer. Nous nous retrouverons avec joie pour le camp de ski pour vivre un autre super séjour au bord des pistes du Sauze ! Et comme le disent les Cadets : «Chourac !»

Lucile

​

Les Grands Cadets sur la presqu’île de Giens

On s’attendait à se baigner, on a goûté l’eau, mais elle venait d’en haut !

Journée type sur la presqu’île de Giens:

Réveil: pluie 

Petit-déjeuner: pluie

Matin: pluie

Après-midi: pluie

5/7: petite éclaircie pendant les douches

Dîner: pluie

Veillée: pluie

Lorsque nous sommes allés sur l’île de Porquerolles, il faisait beau… enfin… presque! Nous avons célébré la messe et mangé sous une légère averse puis avons passé une agréable journée en compagnie d’énormes vers de terre en faisant le tour de l’île à pied.

Ce camp, une première pour quelques-uns, nous a permis de tous nous rapprocher à travers des débats et des conversations dans les bungalows ou sur la terrasse des filles…

À chaque camp sa chanson, cette fois c’était SCIBIDI.

Au final, même si Latige n’a pas pu rentrer en boîte, le chef des citrouilles est rentré chez lui; on a trouvé un remède contre l’épidémie et le monde d’Halloween ne s’est pas instauré pour toujours parmi nous. Quel camp riche en rencontres! Heureusement, les artichauts ont remis de l’ordre dans le potager. Car les GKD n’oublient pas leur projet d’année: 

Autonomie, Responsabilités, Tolérance, Initiatives = ARTI. C’est chaud !

Maude