RÉTROVISEUR

 

 

LES CAMP 

D’HIVER

 

Les Benjamins à Larche

Le rétro d'un centre aéré aurait pu commencer par «les enfants ont skié» et finir par «ils se sont bien amusés».

Cependant, ici on est à l'Œuvre, et l'Œuvre est bien plus qu'un simple centre de loisirs: c'est le message qu'on essaie de transmettre aux enfants à l'Œuvre et durant les camps. Depuis le camp de la Toussaint, les Benjamins sont restés sur le chemin de l'entraide, de la joie, et de la bonne humeur quotidienne.

Durant ce camp de ski, on a fait des groupes de niveau, non pas pour que les enfants se sentent supérieurs ou inférieurs les uns envers les autres, mais pour que chaque enfant se sente à l'aise et évolue à son rythme. 

Ils ont aussi fait du chien de traineau, des batailles de boules de neige avec les Grands Cadets ou de la luge avec de drôles de chutes provoquées par les animateurs et les collègues. Le soir après le dîner, plusieurs personnes sont venues nous rendre visite: tout d'abord, ça a été les mineurs qui sont venus trouver de l'aide pour chercher leur tortue Caroline; ensuite les enfants des deux groupes Benjamins et Grand Cadets ont aidé Fatou Mata et Hakuna Mata à passer la première étoile avec Momo le mono de ski; après cela, la policière Madison et le docteur Steve Norm sont venus leur faire un cours pratique sur la communication dans l'école des Héros de tous les jours, des héros Historiques et des Super Héros; un autre soir, ils ont fait la rencontre de Louise et Camille qui leur ont parlé de leur histoire maudite: ils sont arrivés à les extraire de leur malheur et pour finir par fonder une famille d'aventuriers et nous ont démontré que les Grandes Cadets et nous les Benjamins nous pouvions aussi être une grande famille d’aventuriers!

Carole

Les Jeunes Cadets à Larche

Chers jeunes cadets,

Vous avez de nouveau voyagé à travers le temps, pour rendre visite aux mondes antiques du passé. Si l’on vous avait vus aux côtés de Cléopâtre dans l’Égypte antique pendant le cap de Toussaint, vous voilà en train de partager votre repas entourés de dieux et déesses scandinaves.

Sur les montagnes enneigées des vikings, vous vous êtes mis à skier, comme de vrais pro’s (les confirmés comme les débutants) et tout les bons moments, les chutes, les rires, les peurs, les délires en haut des pistes ont rempli vos têtes de nombreux souvenirs, qu’il ne faudra pas oublier.

Malgré la fatigue, les courbatures, les fameuses abominables chaussures de ski… le soir c’est un groupe joyeux et motivé qui se démenait pour rendre service au dieu Thor et à ses camarades afin qu’ils les laissent vivre avec eux le temps de leur petit séjour. Mon petit doigt me dis que les dieux ont été très content du résultat.

Au fur et à mesure que l’année défile, le groupe se forme, il s’agrandit, se consolide, se modèle. Chacun trouve petit à petit sa place. Et ça commence à vraiment donner quelque chose de beau. Un groupe plein de motivation, de bonne humeur, d’amitié, de souvenirs, un groupe comme l’Œuvre a l’habitude d’en susciter. Chacun de vous, les Jeunes Cadets, semble grandir à une vitesse folle. Tout au long de l’année, on constate votre évolution et on remarque votre petite maturité qui commence à montrer le bout de son nez...

J’espère que vous continuerez dans cette voie, que tous les camps que nous allons vivre seront de mieux en mieux, gardez vos petits rires, votre motivation, vos nombreuses personnalités de toutes les couleurs et n’oubliez pas de rester toujours un peu ce petit groupe d’enfants.

Si je peux vous souhaiter une chose, c’est beaucoup de bonheur. Le même bonheur que l’on ressent quand on est en camp avec vous les petits monstres!

On se retrouve très vite pour la suite des aventures… Mais où le docteur Doc et Marty pourront-ils bien vous emmener la prochaine fois?

Pauline

 

 

 

Les Cadets à Larche

Six jours de camp et quatre jours de ski accompagnés de nombreuses rigolades avec les Cadets. Toujours motivés pour skier, nous nous sommes régalés sur les pistes du Sauze. 

Au cours d’une journée, ils ont aidé une tribu d’esquimaux à ramener un yéti à son état sauvage car il s’était incrusté dans la maison de Larche: jeu de piste en ski le matin, jeux dans la neige l’après midi et veillée à Larche, tout pour s’éclater.

Ce camp était placé sous le thème de la responsabilité. Un tableau était mis en place afin de se répartir les différentes responsabilités du camp qui allaient de faire les toilettes à mettre la table. Suite à une discussion sur «être responsable» plusieurs mots sont ressortis: autonomie, maturité, prise d’initiative et service pour le groupe. Voilà sur quoi doivent s’investir les Cadets au cours du prochain camp car le grand camp d’été approche à grands pas. Les Cadets sont de retour chez eux avec plein de souvenirs!

À bientôt pour plus d’aventures.

Adrien

 

Les Grands Cadets à Larche

Seconde aventure pour les GKD's 

Ce fut un camp bien mouvementé!

Accompagnés des BJ's 

Et de toute leur folie,

Ils ont pu s'épanouir

Et les aider à grandir.

Même si le réveil n'était pas toujours apprécié

Une fois arrivés sur les pistes

Ils étaient tous prêts à skier ou «snower». 

Ils restèrent tous optimistes

Malgré quelques chutes 

Restées mémorables.

Les GKD's furent formidables

Car ils descendirent les pistes avec réussite!

Le soir en rentrant du ski

Ils ont reçu Mila, Lilou et Lili

Qui recherchaient des baby-sitters. 

Mais ont aussi dû départager

Les snowboarders des skieurs.

Les GKD's ont dû faire preuve d'agilité

Pour pouvoir présenter leurs acrobaties

Devant le Dieu des gymnastes de la Galaxie. 

Pour finir en beauté,

Nous nous sommes tous réunis

Afin de trouver le Yéti

Que recherchaient des aventuriers égarés. 

Nous avons laissé la place aux KD's

Pour retrouver notre ciel ensoleillé,

Contents d'avoir relevé le défi de l'année

ARTIchauds1 nous sommes prêts!

Violette et Zoë

ARTI, thème de l’année des GKD : A comme «autonomie», R comme «responsabilités», T comme «tolérance», I comme «initiatives». Ils sont chauds!